Le conseil met la dernière main au COSEC

By 12 janvier 2018Non classé

Le conseil met la dernière main au COSEC

Réuni vendredi sous la présidence du maire, Henri Gisselbrecht, le conseil municipal a notamment décidé de maintenir en l’état les taux des taxes locales, dont la part municipale ne variera donc pas. Mais l’essentiel de l’ordre du jour a été consacré aux travaux de réhabilitation du Cosec, qui ont fait l’objet de cinq avenants, acceptés par le conseil. En effet, de multiples travaux modi catifs en moins-value et en plus-value en moins-value et en plus-value s’établissant à un montant de 7 491,29 € H.T ont valu un avenant avec l’entreprise Sanchez. D’autres travaux modificatifs (habillage intérieur pour masquer la charpente, par acier laqué blanc plié en forme d’oméga) d’où un avenant avec l’entreprise Suchet (+ 4.552,50 € HT). De plus des travaux supplémentaires et modificatifs dans la salle multisports s’établissent à 2.907,68 € HT, justifiant un avenant avec l’entreprise Peretti. Des travaux modificatifs en moins-value pour divers locaux (salle de gymnastique, escaliers, paliers, toilettes, club-house) s’établissent à un montant de -28.638,40 € HT, d’où un avenant avec l’entreprise Mazet. Enfin, le conseil a accepté un avenant avec l’entreprise GF3E pour l’installation de prises supplémentaires pour 2.822,35 € HT.

Ainsi, après tous ces avenants, le montant total de la dépense se monte désormais à 3.020.599 €, compensée en partie par des recettes de 1.164.599 € (420.000 € du Conseil départemental, 150.000 € de l’État via la DETR, et 594. 599 € du fonds de compensation de la TVA).

Autres délibérations
Indemnités. Le conseil a accepté d’allouer au comptable public une indemnité de conseil au taux de 50 % pour l’exercice budgétaire 2018, en précisant que son calcul est basé sur la moyenne des dépenses budgétaires en fonctionnement et en investissement afférentes aux trois derniers exercices clos. Pour autant, le conseil s’engage à en revoir le montant à la baisse pour les années à venir.

Cinq avenants ont été passés avec des entreprises réhabilitant le COSEC et ont fait baisser la facture de près de 11 000€.
© Droits réservés